Quelques phrases…

Le dimanche est un enfant mutant, issu d’une union atypique entre une samedi soir déchaînée et un sérieux lundi matin. 

Je préfère vivre la nuit car mes cauchemars dorment quand il fait noir…

Alors c’était ça l’amour: Inspirer le même oxygène et partager la même couverture.

Est-ce que la roue tourne vraiment?

Tu souris parce que t’es heureux ou parce que t’es triste?

Le fumoir d’un aéroport, c’est un peu le rendez-vous des cancéreux anonymes…

Les plus belles rencontres sont les plus hasardeuses… 

Je pense toujours car même quand je ne pense pas j’ai conscience de ne pas penser.

La beauté c’est éphémère et s’abîme comme les feuilles en hiver.

Au café, à tout âge, les femmes parlent de mecs et d’une connasse

On ment avec les mots, mais jamais du regard

On se lasse vite des gens qu’on apprécie, mais jamais de ceux qu’on aime.

L’homme est passé de l’homo habilis, l’homo erectus, l’homo sapiens, à l’homo tout court

Et si le bonheur était un état du coeur?

Un monde sans odeur est un monde sans désir

On peut pas être joyeux toute sa vie ! Sauf si on est nain et qu’on travaille pour Blanche-Neige!

Pourquoi on dit le bonheur et pas la ? Non… dire la bon(ne)heur(e) ça serait se tromper d’horaire

Parlons peu, parlons bien.